Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)

Publié le par Jean-Claude Drion

Ce viaduc permettant à la ligne de Cerdagne de franchir la rivière Têt, situé sur la ligne de chemin de fer de Villefranche-de-Conflent à Bourg-Madame, dite la ligne de Cerdagne ou du "Petit Train Jaune"(appelé canari).

Conçu par Paul Séjourné, ingénieur des Ponts et Chaussées, assisté de Lax Jules, sa construction a commencé en 1906 et s'est achevée en 1908. Il fait partie de la première section de la ligne du Train Jaune  à avoir été construite en une voie métrique à traction électrique.

L'inauguration aura lieu en même temps que le chemin de fer le 18 juillet 1910.

Il s'agit d'un pont à deux étages d'une longueur de 236,70 mètres séparés par un tablier intermédiaire.

La partie centrale, qui enjambe le torrent, est encadrée par deux piles carrées ornées en leur sommet de créneaux.

À l'étage inférieur elle présente un grand arc ogival, d'une ouverture de 30 m pour une hauteur par rapport au torrent de 35 m.

Il est inscrit  aux Monuments Historiques le 30 décembre 1942.

Sources :

- grandsudinsolite

- pyrenees-cerdagne

- pop.culture.gouv

- monumentum

-Cparama

Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)
Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)
Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)
Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)
Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)
Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)
Le viaduc ferroviaire Sejourné à Fontpédrouse sur la ligne de Cerdagne (du petit train jaune)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article