ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars

Publié le par Jean-Claude Drion

Monsieur Peyron maire de Marines fit une demande de prolongement jusqu'à la gare de Chars desservie par la Compagnie de l'Ouest, mais ce projet fut largement retardé, et puis pris en main par cette dernière soucieuse d'éviter la concurrence, et donc une jonction de six kilomètres, à voie normale, vit finalement le jour entre Chars et Marines le 17 janvier 1911.

Il fut longtemps question de mettre à voie normale la ligne de Valmondois à Marines mais les pouvoirs publics ne donnèrent jamais suite au vu de la faible rentabilité attendue de l'opération.

La ligne, d'intérêt local, est déclarée d'utilité publique le  Elle est concédée le  et ouverte le  par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. En 1920, cette dernière compagnie conclut un contrat d'affermage pour l'exploitation avec la Société générale des chemins de fer économiques. Le , la SNCF devient concessionnaire et maintient le contrat d'affermage. Elle ferme à tous trafics quarante ans plus tard le , sur décision du conseil général de Seine-et-Oise et est déclassée le Les installations sont déposées peu après.

La halte dont le bâtiment est encore visible se situe face à l'ancien Hôpital de Marines.

Cartographie :

ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars
ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars
ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars

Anciennes cartes postales

ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars
ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars
ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars

VESTIGES

ancienne Halte de Marines (95) sur la ligne Marines à Chars

Publié dans Ligne Marines à Chars

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article