Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Publié le par Jean-Claude Drion

Notice LDT TT-DEC pour pont tournant (ou plaque tournante)

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Sommaire :

  1. Introduction/sécurité :

Sur le site LDT info center vous pouvez télécharger les fichiers au format PDF en anglais ou allemand.

Les opérations de connexions doivent être réalisées avec le réseau hors tension (transformateur d’alimentation débranché).

  1. Sélection du type de pont tournant :

Le TT-DEC convient pour les ponts Fleischmann, Roco et Marklin.

Retirer le capot de protection (en soulevant celui-ci sur un côté avec un petit tournevis).

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Et sous le radiateur se trouve une rangée de 5 broches repérées JP1.En usine les cavaliers sont insérés sur les broches droite et gauche.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Pour les ponts Fleischmann 6154, 6680 et les ponts Roco 35900 pour échelle TT qui acceptent 24 voies (voir figure suivante 2.3).

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Pour les pont Fleischmann (HO &N) 6052, 6152, 6651, 6652, et 9152 avec 48 voies il faut positionner le cavalier sur les broches F1 (2 & 3 à gauche) voir figure suivante  2.2 le 2ème cavalier ne sera pas utilisé.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco
Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Pour les ponts Märklin 7286 le cavalier sera placé entre la broche 1 & 2 (voir fig. 2.1) le 2ème cavalier n’est pas utilisé.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

3.1 Connexion du TT-DEC au réseau digital

Le TT-DEC reçoit son alimentation par les câbles jaune & brun sur bornes 1 & 2 à gauche des onze bornes avec une tension de 16 à 18V alternatif. Les bornes 3 et 4 sont raccordées au système digital (J & K) câbles noir et rouge.

Ne pas prélever les J & K depuis la voie sous peine de risquer d’avoir un signal perturbé !

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Le câble à 5 conducteurs plat fournit avec les ponts est à raccorder sur la voie de la commande digitale dont les 2 fils jaune sur les voies de la passerelle.

Pour obtenir l’inversion de polarité lors du retournement à 180° du pont il faudra installer le relais bistable DSU de chez LDT.

3.2 Les fils rouge, gris & jaune du câble plat à 5 conducteurs doivent être reliés aux bornes rouge, gris et jaune du TT-DEC comme indiqué en Fig. 3.1 (la commande manuelle qui est livrée avec le pont tournant Fleischmann, ne doit pas être connectée simultanément).

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

3.2bis Si vous avez remotorisé votre pont avec un moteur SB Modellbau le fil jaune devra être relié au TT-DEC au travers de deux diodes zener (voir Fig. 3.2 bis)

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

3.3 Le pont tournant Marklin est mini d’un câble plat à 6 conducteurs (voir le schéma n°502 sur le site LDT). Pour les pont remotorisés avec le SB Modellbau voir le schéma n°528.

4. Programmation du décodeur TT-DEC :

Procéder aux étapes suivantes dans l’ordre ou elles sont décrites.

4.1 Programmation de l’adresse de base et du protocole

Le TT-DEC sera contrôlé au moyen d’adresses « accessoires » (comme les aiguillages, ou signaux). Ces instructions sont compatibles avec celles des modules de commandes Marklin et Fleischmann. Le choix du protocole (Motorola pour Marklin) ou DCC sera reconnu automatiquement par le TT-DEC lors de la programmation de l’adresse de base. Celui-ci sera à indiquer dans votre centrale numérique.

Le décodeur TT-DEC permet de choisir entre deux plages d’adresses. Si vous utilisez un logiciel  pour contrôler votre pont vous devrez indiquer à celui-ci qu’elle plage que vous utilisez : 14 ou 15 permettant de contrôler deux décodeurs sur le même réseau.

La plage 14 correspond aux adresses 209 à 224 et la plage 15 aux adresses 225 à 240. L’ensemble des deux plages d’adresses sera utilisé dans le cas ou 48 voies sont exploitées.

Voir au chapitre 4.7 le tableau indiquant la correspondance entre les adresses et les fonctions de commande pour les deux plages d’adresses. Ainsi que les symboles utilisés par les logiciels.

Séquence de programmation

  1. Mettre sous tension votre centrale ainsi que le TT-DEC. Si vous prévoyez le pilotage par un logiciel veuillez le mettre en service (après l’avoir créé dans celui-ci). Il faudra choisir le pont Marklin 7686 dans votre logiciel le jeu d’instructions de celui-ci étant compatible avec le TT-DEC
  2. Après avoir enlevé le capot de protection du TT-DEC : Presser brièvement une fois la touche S1, qui se trouve à droite du radiateur, la Led jaune clignote.

NB : Si on appuie brièvement 2 fois sur S1 c’est la Led verte qui doit clignoter.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco
  1. Cliquez plusieurs fois, depuis votre centrale ou depuis votre logiciel, sur le bouton de rotation dans le sens des aiguilles d’une montre ou bien à contre-sens. Cette commande est indiquée dans le tableau 4.7, lorsque (après plusieurs envois) la commande a été reconnue  par le TT-DEC la Led jaune reste allumée.
  2. Le TT-DEC quitte automatiquement le mode de programmation et les trois leds s’allument.
cliquez sur l'image pour l'agrandir

cliquez sur l'image pour l'agrandir

4.2 Réglage de la vitesse de rotation et de la fréquence de commande :

Comme chaque pont tournant à ses propres caractéristiques mécaniques et électriques, le TT-DEC est muni de deux potentiomètres de réglages. Ceux-ci sont réglés en usine : en position centrale. Le potentiomètres P1 agit sur la fréquence de commande et se trouve à droite de décodeur lorsque le capot est retiré.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Le potentiomètre P2 qui permet de régler la vitesse de rotation du pont se trouve sur le côté gauche du radiateur.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Réglage :

  1. A l’aide d’un petit tournevis tourner les deux potentiomètres en position médiane ce qui est optimal pour la plupart des ponts tournants. (voir Fig. 4.2)
Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

2.Envoyer depuis la centrale ou le logiciel : la commande de rotation (Turn) voir tableau 4.7 pour obtenir la position 180°.

3. Au passage de chaque voie on doit entendre un petit cliquetis.

4. Si on n’entend pas un cliquetis régulier pour chaque voie dans les deux sens de rotation, envoyez à nouveau des commandes de rotation et tourner lentement le potentiomètre P1 vers la droite jusqu’à ce que le cliquetis disparaisse et le pont s’arrête. Répétez le réglage en tournant lentement P1 vers la gauche jusqu’à ce que le cliquetis s’arrête à nouveau. Le réglage optimal de P1 à mi-distance entre les deux points ou le cliquetis disparait (voir Fig. 4.2).

5.Le potentiomètre P2 permet de modifier la vitesse de rotation du pont. Lors de la rotation du pont le cliquetis doit être audible. Envoyer la commande « sens de rotation » et ajuster le potentiomètre P2.

6. Contrôle :

Après l’envoi successif de commandes de rotation dans les deux sens , avec ou sans locomotive sur le pont, le pont doit toujours effectuer des rotations précises de 180°. Si ce n’est pas le cas, reprendre les réglages 1 à 5. Si le pont ne tourne pas de manière régulière veuillez vérifier le mécanisme du pont tournant.

4.3 Programmation de la voie :

Remarque : il faut d’abord réaliser les réglages de vitesse et de fréquence comme décrit au chapitre 4.2, et s’assurer que le pont tourne bien de 180° avec chaque commande de rotation, avant de procéder à la programmation des voies.

Avec la programmation des voies, le TT-DEC connaitra la position des voies et le pont pourra être dirigé directement vers la voie désirée.

Pour la programmation des voies il est nécessaire de définir une des voies comme voie de référence, cette voie portera le numéro 1.

Séquence de programmation :

  1. Presser brièvement 2 fois la touche S1 : la led verte clignote.
  2. Envoyer la commande « input », la led rouge  s’éteint brièvement et le pont se place sur la voie préalablement programmée comme voie de référence.
  3. Faire tourner le pont avec la commande « step » (dans le sens des aiguille d’une montre) ou dans le sens inverse jusqu’à la nouvelle voie de référence.
  4. Envoyer depuis la centrale digitale ou le  logiciel la commande « clear » ou la commande «  clear and input » pour mémoriser la voie de référence. La led rouge s’éteint brièvement.
  5. Faire tourner le pont avec la commande « step » dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à la prochaine position équipée d’une voie.
  6. Mémoriser la position de la voie avec la commande « input », la led rouge s’allume brièvement.
  7. Répéter l’opération pour les autres voies.
  8. Lorsque vous avez programmé toutes les voies, envoyez la commande « end », le pont vient se placer sur la voie 1 (voie de référence) et quitte automatiquement le mode de programmation. Si le pont ne vient pas se placer sur la voie de référence définie, il faut renouveler la programmation.
Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

4.4 Inversion de polarité des voies des ponts Fleischmann  ou Roco :

Lorsque l’un de ces ponts tournant  est utilisé avec un réseau DCC 2 rails il faut retirer les 4 lamelles de contacts du pont qui font la continuité avec les voies extérieures. Une autre possibilité consiste à isoler les rails de segments de raccordement du pont.

exemple le pont Fleischmann 6651C :

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Cliquer sur le lien ci-dessous :

(Voir tutoriel démontage pont Fleischmann) 

De cette manière toutes les voies à l’extérieur du pont peuvent être alimentées en permanence par le DCC. Ceci  permet de commander toutes les fonctions des locomotives sur voies de stationnement.

Si la voie du pont effectue un demi-tour, il se produit un court-circuit si la polarité du pont est inversée.

Le décodeur pour pont tournant TT-DEC permet d’inverser cette  polarité au moyen du relais DSU.

Le relais bistable DSU sera connecté (voir Fig.4.4) avec les bornes « G » « COM » et  « R » du TT-DEC et la voie du pont sera alimentée en DCC par le DSU.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco
Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Les voies extérieures du pont devront être alimentées de telle manière que les voies opposées aient la même polarité. Ceci fait qu’il faudra partager le périphérique  du pont en deux zones. Dans la zone inférieure, le fil noir J (ou brun)  est toujours relié au premier rail (dans le sens des aiguilles d’une montre) et dans la zone supérieure c’est le fil rouge K qui est relié au premier rail.

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

Lorsque le pont tournant passe par la ligne de partage qui sépare les deux zones, la polarité  du courant  de la voie du pont doit être inversée, ce que le TT-DEC réalisera en commandant  le relais bistable DSU.

Séquence de programmation :

  1. Presser deux fois brièvement la touche S1, la Led verte clignote.
  2. Avec la commande « Step » dans le sens des aiguilles d’une montre, amener le pont sur le segment de voie correspondant à la ligne de partage, la position du pont à l’écran  n’a aucune importance dans ce cas.
  3. Envoyer la commande « rotation » dans le sens des aiguilles d’une montre ou en sens inverse. La position pour l’inversion de polarité est mémorisée, le TT-DEC quitte le mode programmation et retourne à la voie 1.
  4. Vérification : Envoyer la commande « rotation », lorsque le pont franchit la ligne de partage, la led rouge s’allume brièvement et le TT-DEC commande le relais DSU qui assure l’inversion de polarité, on entend en même temps le basculement du relais DSU.

Séquence de synchronisation :

4.5 Synchronisation de la voie de référence

Si l’affichage de la position du pont par le logiciel de commande ou la centrale ne correspond pas avec la position physique des voies, il est possible d’effectuer une synchronisation.

Séquence de synchronisation :

  1. Presser brièvement une fois sur la touche S1, la Led jaune clignote.
  2. Amener le pont sur la voie 1 en utilisant la commande « Step » (dans le sens des aiguilles d’une montre ou inverse), la position du pont sur l’affichage n’a aucune importance.
  3. Envoyer la commande « voie 1 » directement, le pont tournant ne bouge pas. La représentation du pont sur l’écran indique alors « voie 1 ». Si la position de la cabine de commande ne correspond pas : envoyer à nouveau une commande « voie1 ».
  4. Envoyer la commande rotation (dans le sens des aiguilles d’une montre ou inverse), le TT-DEC quitte le mode de programmation et la led jaune s’allume.

4.6 Fonctions spéciales : test du pont et remise en condition d’origine

4.6.1 Test du pont : Presser la touche S1 pendant environ 4 secondes, la led rouge s’allume. Lorsque l’on relâche la touche le pont fait un tour complet et marque l’arrêt pour chaque voie programmée.

4.6.2 Remise aux conditions d’origine : En maintenant la touche S1 enfoncée pendant la mise sous tension du TT-DEC la configuration est effacée et les conditions sont réinitialisées (adresse de base 255, protocole DCC, toutes les voies programmées soit 24, 48 voies selon le type de pont.

5. Rétrosignalisation : Le TT-DEC génère sur les deux broches du connecteur KL5, un signal indiquant si le pont à atteint la position demandée qui peut être exploitée par le logiciel de gestion du réseau.

5.1 Rétrosignalisation  d’un pont tournant Fleischmann ou Roco pour les réseaux 3Rails

5.1.1 Position avec pont de voie occupée et rétrosignalisation s88  et  module RM-88-N

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

5.1.2. Position avec pont de voie occupée et rétrosignalisation s88  et  module Optocoupleur  RM-88-N-O

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

5.2 Rétrosignalisation  des ponts tournants Fleischmann et Roco 35900

5.2.1. Position avec pont de voie occupée et rétrosignalisation s88  et  module RM-88-N

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

5.2.2. Position avec pont de voie occupée et rétrosignalisation s88  et  module RS-8

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

5.2.3. Position avec pont de voie occupée avec module GBM8 et module rétrosignalisation Roco

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

5.2.4. Position avec pont de voie occupée avec module Uhlenbrock 63340

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco

6. Plan d’assemblage (carte électronique)

Notice décodeur TT-DEC de chez LDT (en français) pour les ponts tournants Fleischmann, Marklin et Roco
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Merci pour votre aide.<br /> Bonne Journée<br /> CC6545
Répondre
C
Bonjour Jicé,<br /> Je viens de parcourir votre article sur la digitalisation du Pont Fleischmann.<br /> Et je me permet de vous contacter car j'ai des doutes sur mon installation.<br /> Moi je possède le petit pont ref 6154 associé à la commande ref 6915. <br /> Je ne sais pas si je doit acheter le module LDT TT-DEC avec un module DSU ?<br /> Ou bien la Turn table contrôle 6915 gère le fonctionnement ainsi que l'inversion de polarité ?<br /> Rien n'est inscris sur la notice.<br /> de plus quid de la rétrosignalisation ?<br /> Pouvez vous m'aider
Répondre
C
Bonsoir Jean-Claude,<br /> Merci pour cette info je vais regarder votre lien avec attention.<br /> Bonne soirée
J
En parcourant le net il me semble d'après un doc traduit par google que le Turn Control à une option de programmation qui permet d'inverser la polarité voir ici : <br /> https://www.translatetheweb.com/?from=en&to=fr&ref=SERP&refd=www.bing.com&dl=fr&rr=UC&a=https%3a%2f%2fwww.manualslib.com%2fmanual%2f1456585%2fFleischmann-Turn-Control.html
J
Bonjour, quel que soit la taille du pont si on veut le faire fonctionner autre qu'en manuel il faudra un boitier avec de l'electronique.<br /> En effet le Turn Control de chez fleischmann est le mieux adapté.<br /> Personnellement j'avais acheté le pont lors d'une promo en expo à Laval il y a très longtemps et personne ne m'avait parlé de cet accessoire.<br /> Sur les forums que je fréquentai les membres m'ont orientés sur le matériel LDT (qui fait office de décodeur pour le DIGITAL) et le DSU est le complément qui gère l'inversion quand le pont est tourné à 180°.<br /> Pour le Turn Control j'ai un ami Toulousain qui à bien travaillé dessus et qui à fait un dossier pdf dont je parle dans mon article, mais je ne connais pas le détail.<br /> Et je ne sais pas si celui-ci à besoin d'un dispositif pour l'inversion de courant lors du demi tour du pont ?<br /> Si j'obtiens ce reneignement je reviendrai vers vous, mais je crois que si vous indiquez Turn Control sur un moteur de recherches vous aurez déjà des indications, bonne journée.
J
Je ne souviens plus ! car avec le logiciel RRTC je ne me sers de la centrale que de temps en temps en conduite manuelle avec les potentiomètres…<br /> Le reste étant géré par le logiciel.<br /> Mais je vais regarder sur la centrale<br /> @+
Répondre
L
Merci pour la reponse<br /> Finalem<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> nt j'ai réussi a programmer de TT DEC<br /> Mon souci est que je voudrais déplacer la voie 1 sur l'ecran de l'ecos pour que cela colle avec la réalité<br /> Au lieu d'avoir la voie 1 à l'horizontale sur l'ecos je voudrais la décaler de 3 crans<br /> Est ce possible<br /> Merci encore
Répondre
L
Bonjour<br /> Je vous suis depuis un moment et je me suis décidé à digitaliser mon pont fleischmann <br /> Je suis la procédure mais cela ne fonctionne pas<br /> Vous dites de ne pas prélever le signal J et K de la voie au risque d'avoir des perturbation <br /> Mais du coup ou prélever le signal sur l'ecos ?<br /> Ecosniffer ?<br /> Je ne sais plus quoi faire <br /> Merci d'avance<br /> Cordialement
Répondre
J
Bonjour Ludovic,<br /> Woui...cette phrase figure dans la notice en Anglais ou Allemand,<br /> Sur mon réseau j'ai construit un "Feeder" DCC à partir de l'ECoS et sur celui-ci j'alimente tous les modules électroniques et depuis les modules de rétro signalisation j'alimente chaque canton.<br /> Donc le TT-DEC est alimenté par le Feeder pour la partie DCC<br /> Si mes platines électroniques ont besoin d'alimentation pour leur fonctionnement elles sont raccordés sur des transfos séparés (selon les voltages)<br /> Bon dimanche, cordialement
R
Cher Jicé, en repartant vers le modélisme ferroviaire, je suis allé à la recherche<br /> de mes vieilles locos Fleischmann et de la difficulté à refaire ce que j'avais fait dans ma jeunesse. Peu enclin à jouer au scrabble, le but était d'activer quelque peu mes neurones mais je ne pensais pas rencontrer de telles possibilités via l'informatique, Märklin et la CS3. Chaque installation représente un défi, car mes connaissances en électricité datent de hmm...un demi-siècle. La mise en place des systèmes disponibles pour intégrer le pont tournant Fleischmann à la CS3 seraient au-dessus de mes forces sans l'hénaurme coup de main apporté par l'install' pas-à-pas que j'ai trouvé sur votre site. Immense merci. Rg
Répondre
J
Avec plaisir Raymond,<br /> Bon train et bonne continuation<br /> Cordialement,<br /> Jean-Claude